Normes de l'OACI pour les feux d'obstacle

Chapitre 6 de l'Annexe 14 de l'OACI Volume I «Conception et exploitation des aérodromes», l'OACI réglemente les caractéristiques photométriques de l'éclairage d'obstacles. Certaines recommandations sont clarifiées sur la façon de déployer des feux d'obstacles pour différentes hauteurs de structures. Les caractéristiques d'intensité des feux d'obstacles et la configuration recommandée sont référencées dans l'Annexe 14 de l'OACI, Volume I, «Conception et exploitation des aérodromes», 8e édition, juillet 2018.

Caractéristiques photométriques et distributions des feux d'obstacles

Ici, pour augmenter la lisibilité, REDDOT réorganise les caractéristiques photométriques de l'éclairage d'obstacle en fonction de l'intensité. Les critères des feux d'obstacles réglementés par l'OACI restent les mêmes.

Caractéristiques des feux d'obstacles de faible intensité de l'OACI (Aerodrome Design and Operations 2018, pp.200-201)
Type de lumièreCouleurType de signal (taux de flash)Intensité de crête (cd) à une luminance de fond donnéePropagation verticale du faisceauAngle d'élévation vertical (exigences minimales)
Jour (au-dessus de 500 cd / m2)Crépuscule (50-500 cd / m2)Nuit (en dessous de 50 cd / m2)
Faible intensité, type A (obstacle fixe)rougeFixéN / AN / A≥10cd≥10 °+ 2 ° - + 10 °
Faible intensité, type B (obstacle fixe)rougeFixéN / AN / A≥32cd≥10 °+ 2 ° - + 10 °
Faible intensité, type C (obstacle mobile)Jaune / bleuClignotant (60-90fpm)N / A≥40cd≥40cd et ≤400cd≥12 °+ 2 ° - + 20 °
Faible intensité, type D (obstacle de suivi)JauneClignotant (60-90fpm)N / A≥200cd≥200cd et ≤400cdN / AN / A
Faible intensité, Type E (obstacle fixe)rougeClignotant (20-60fpm)N / AN / A≥32cd≥10 °+ 2 ° - + 10 °
Caractéristiques des feux d'obstacles à intensité moyenne et à haute intensité de l'OACI (Aerodrome Design and Operations 2018, p. 200-201)
Type de lumièreCouleurType de signal (taux de flash)Intensité de crête (cd) à une luminance de fond donnéeRépartition verticale du faisceau (exigences minimales)Répartition verticale du faisceau (exigences recommandées)Intensité à l'angle d'élévation vertical (exigences minimales)Intensité à l'angle d'élévation vertical (exigences recommandées)
Jour (au-dessus de 500 cd / m2)Crépuscule (50-500 cd / m2)Nuit (en dessous de 50 cd / m2)0 °-1 °0 °-1 °-10 °
Intensité moyenne, type AblancClignotant (20-60fpm)20 000 cd ± 25%2 000 cd ± 25%2 000 cd ± 25%≥3 °N / AJour: moyenne: ≥20 000 cd, min.: ≥ 15 000 cd; Nuit: moyenne: ≥2 000 cd, min: ≥1 500 cd;Jour: ≥7 500cd; Nuit: ≥750cd;Jour: ≤25 000cd; Nuit: ≤2,500cdJour: ≤11 250cd; Nuit: 1,125cdJour: ≤750cd; Nuit: ≤75cd
Intensité moyenne, type BrougeClignotant (20-60fpm)N / AN / A2 000 cd ± 25%≥3 °N / Amoyenne: ≥2 000 cd, min.: ≥1 500 cd; ≥750cd≤2 500cd≤1 125 cd≤75cd
Intensité moyenne, type CrougeFixéN / AN / A2 000 cd ± 25%≥3 °N / Amoyenne: ≥2 000 cd, min.: ≥1 500 cd; ≥750cd≤2 500cd≤1 125 cd≤75cd
Haute intensité, type AblancClignotant (40-60fpm)200 000 cd ± 25%20 000 cd ± 25%2 000 cd ± 25%≥3 °≤ 7 °Jour: moyenne: ≥ 200 000 cd, min.: ≥ 150 000 cd; Crépuscule: moyenne: ≥ 20 000 cd, min.: ≥ 15 000 cd; Nuit: moyenne: ≥2 000 cd, min.: ≥1 500 cd;Jour: ≥75,000cd; Crépuscule: 7500cd Nuit: ≥750cd;Jour: ≤250 000cd; Crépuscule: ≤25 000 cd; Nuit: ≤2,500cdJour: ≤112,500cd; Crépuscule: ≤11 250 cd; Nuit: ≤1,125cdJour: ≤7 500cd; Crépuscule: ≤750cd; Nuit: ≤75cd
Haute intensité, type BblancClignotant (40-60fpm)100 000 cd ± 25%20 000 cd ± 25%2 000 cd ± 25%≥3 °≤ 7 °Jour: moyenne: ≥ 100 000 cd, min: ≥ 75 000 cd; Crépuscule: moyenne: ≥ 20 000 cd, min.: ≥ 15 000 cd; Nuit: moyenne: ≥2 000 cd, min.: ≥1 500 cd;Jour: ≥37,500cd; Crépuscule: 7500cd Nuit: ≥750cd;Jour: ≤125,000cd; Crépuscule: ≤25 000 cd; Nuit: ≤2,500cdJour: ≤56 250cd; Crépuscule: ≤11 250 cd; Nuit: ≤1,125cdJour: ≤3,750cd; Crépuscule: ≤750cd; Nuit: ≤75cd

Éclairage d'obstacle pour les obcmsengines fixes (prévoyez des éoliennes, des fils aériens, des câbles, etc., et des tours de support)

Éclairage (principes généraux)

6.2.3.10 Dans le cas d'un obcmsengine à éclairer, un ou plusieurs feux d'obstacles de faible, moyenne ou haute intensité doivent être situés aussi près que possible du sommet de l'obcmsengine.

Note.— Des recommandations sur la façon dont une combinaison de feux de faible, moyenne et / ou haute intensité sur les obstacles doit être affichée sont données dans l'appendice 5.

6.2.3.11 Recommandation.— Dans le cas d'une cheminée ou d'une autre structure de fonction similaire, les lumières supérieures doivent être placées suffisamment en dessous du dessus afin de minimiser la contamination par la fumée, etc. (Voir Figure 6-2).

6.2.3.12 Dans le cas d'une tour ou d'une structure d'antenne signalée par des feux d'obstacle à haute intensité de jour avec une accessoire, telle qu'une tige ou une antenne, supérieure à 12 m lorsqu'il n'est pas possible de localiser un feu d'obstacle à haute intensité sur le dessus de l'accessoire, un tel feu doit être situé au point le plus élevé possible et, si possible, un feu d'obstacle de moyenne intensité, type A, monté sur le dessus.

6.2.3.13 Dans le cas d'un obcmsengine extensif ou d'un groupe d'obcmsengines étroitement espacés à éclairer qui sont:

a) pénétrant dans une surface de limitation d'obstacles horizontale (OLS) ou située à l'extérieur d'un OLS. les feux supérieurs doivent être disposés de manière à indiquer au moins les points ou les bords de l’obcmsengine les plus hauts par rapport à la surface de limitation d’obstacles ou au-dessus du sol, et de manière à indiquer la définition générale et l’étendue des obcmsengines; et

b) pénétrant dans un OLS en pente. les feux supérieurs doivent être disposés de manière à au moins indiquer les points ou les bords de l'obcmsengine les plus hauts par rapport à l'OLS, et de manière à indiquer la définition générale et l'étendue des obcmsengines. Si deux ou plusieurs arêtes sont de la même hauteur, l'arête la plus proche de l'aire d'atterrissage doit être marquée.

6.2.3.14 Recommandation.— Lorsque la surface de limitation d'obstacles concernée est en pente et que le point le plus élevé au-dessus de l'OLS n'est pas le point le plus élevé de l'obcmsengine, des feux d'obstacles supplémentaires doivent être placés sur le point le plus élevé de l'obcmsengine.

6.2.3.15 Lorsque des lumières sont appliquées pour afficher la définition générale d'un obcmsengine étendu ou d'un groupe d'obcmsengines étroitement espacés, et

a) des feux de faible intensité sont utilisés, ils doivent être espacés à des intervalles longitudinaux ne dépassant pas 45 m; et

b) des feux de moyenne intensité sont utilisés, ils doivent être espacés à des intervalles longitudinaux ne dépassant pas 900 m.

6.2.3.16 Feux d'obstacles à haute intensité. Feux d'obstacles de type A. et d'intensité moyenne. Les types A et B, situés sur un obcmsengine, doivent clignoter simultanément.

6.2.3.17 Recommandation.— Les angles de réglage de l'installation pour les feux d'obstacle à haute intensité, type A, doivent être conformes au tableau 6-5.

Note.— Les feux d'obstacles à haute tension sont destinés à une utilisation de jour comme de nuit. Il faut veiller à ce que ces lumières ne créent pas d’éblouissement déconcertant. Des indications sur la conception, l'emplacement et le fonctionnement des feux d'obstacles à haute intensité sont données dans le Manuel de conception d'aérodrome (Doc 9157), Partie 4.

6.2.3.18 Recommandation.— Lorsque, de l'avis de l'autorité compétente, l'utilisation de feux d'obstacle à haute intensité, de type A ou de feux d'obstacles à intensité moyenne, de type A, la nuit peut éblouir les pilotes à proximité d'un aérodrome (à environ 10 000 m) ou causer des problèmes environnementaux importants, un système d'éclairage à double obstacle devrait être fourni. Ce système devrait être composé de feux d'obstacles à haute intensité, de type A, ou de feux d'obstacles à intensité moyenne, de type A, selon le cas, pour une utilisation de jour et au crépuscule et de feux d'obstacles à intensité moyenne, de type B ou C, pour une utilisation de nuit. .

Éclairage d'obcmsengines d'une hauteur inférieure à 45 po au-dessus du niveau du sol

6.2.3.19 Recommandation.— Des feux d'obstacles de faible intensité, de type A ou B, devraient être utilisés lorsque l'obcmsengine est moins étendu et que sa hauteur au-dessus du sol environnant est inférieure à 45 m.

6.2.3.20 Recommandation.— Lorsque l'utilisation de feux d'obstacle à faible intensité, de type A ou B, serait inadéquate ou qu'un avertissement spécial précoce est requis, alors des feux d'obstacle à intensité moyenne ou élevée devraient être utilisés.

6.2.3.21 Recommandation.— Les feux d'obstacle à faible intensité, type B, devraient être utilisés seuls ou en combinaison avec des feux d'obstacles à intensité moyenne, type B, conformément au 6.2.3.22.

6.2.3.22 Recommandation.— Des feux d'obstacles d'intensité moyenne, de type A, B ou C, devraient être utilisés lorsque l'obcmsengine est extensif. Les feux d'obstacles de moyenne intensité, types A et C, doivent être utilisés seuls, tandis que les feux d'obstacles de moyenne intensité, type B, doivent être utilisés seuls ou en combinaison avec des feux d'obstacles de faible intensité, type B.

Note. — Un groupe de bâtiments est considéré comme un obcmsengine étendu.

Éclairage d'obcmsengines d'une hauteur de 45 po à une hauteur inférieure à 150 m au-dessus du sol

6.2.3.23 Recommandation.— Des feux d'obstacles de moyenne intensité, de type A, B ou C, devraient être utilisés. Les feux d'obstacles de moyenne intensité, types A et C, doivent être utilisés seuls, tandis que les feux d'obstacles de moyenne intensité, type B, doivent être utilisés seuls ou en combinaison avec des feux d'obstacles de faible intensité, type B.

6.2.3.24 Lorsqu'un obcmsengine est indiqué par des feux d'obstacles d'intensité moyenne, de type A, et que le dessus de l'obcmsengine est à plus de 105 m au-dessus du niveau du sol environnant ou de l'élévation des sommets des bâtiments voisins (lorsque l'obcmsengine à marqué est entouré de bâtiments), des feux supplémentaires doivent être fournis aux niveaux intermédiaires. Ces feux intermédiaires supplémentaires doivent être espacés aussi également que possible, entre les feux supérieurs et le niveau du sol ou le niveau des sommets des bâtiments voisins, selon le cas, avec un espacement ne dépassant pas 105 m.

6.2.3.25 Lorsqu'un obcmsengine est indiqué par des feux d'obstacles d'intensité moyenne, de type B, et que le dessus de l'obcmsengine est à plus de 45 m au-dessus du niveau du sol environnant ou de l'élévation des sommets des bâtiments voisins (lorsque l'obcmsengine à marqué est entouré de bâtiments), des feux supplémentaires doivent être fournis aux niveaux intermédiaires. Ces feux intermédiaires supplémentaires doivent être alternativement des feux d'obstacles de faible intensité, de type B, et des feux d'obstacles de moyenne intensité, de type B, et doivent être espacés de la manière la plus égale possible entre les feux supérieurs et le niveau du sol ou le niveau des sommets des bâtiments voisins, le cas échéant, l'espacement ne dépassant pas 52 m.

6.2.3.26 Lorsqu'un obcmsengine est indiqué par des feux d'obstacles d'intensité moyenne, de type C, et que le haut de l'obcmsengine est à plus de 45 m au-dessus du niveau du sol environnant ou de l'élévation des sommets des bâtiments voisins (lorsque l'obcmsengine à marqué est entouré de bâtiments), des feux supplémentaires doivent être fournis aux niveaux intermédiaires. Ces feux intermédiaires supplémentaires doivent être espacés aussi également que possible, entre les feux supérieurs et le niveau du sol ou le niveau des sommets des bâtiments voisins, selon le cas, avec un espacement ne dépassant pas 52 m.

6.2.3.27 Lorsque des feux d'obstacles à haute intensité, de type A, sont utilisés, ils doivent être espacés à des intervalles uniformes ne dépassant pas 105 m entre le niveau du sol et le (s) feu (s) supérieur (s) spécifié (s) au 6.2.3.10, sauf dans le cas où un obcmsengine être marqué est entouré de bâtiments, l'élévation des sommets des bâtiments peut être utilisée comme l'équivalent du niveau du sol pour déterminer le nombre de niveaux d'éclairage.

Éclairage d'obcmsengines d'une hauteur de 150 m ou plus au-dessus du sol

6.2.3.28 Recommandation.— Des feux d’obstacles à haute intensité, de type A, devraient être utilisés pour indiquer la présence d’un obcmsengine si sa hauteur au-dessus du niveau du sol environnant dépasse 150 m et une étude aéronautique indique que ces feux sont essentiels à la reconnaissance de l’obcmsengine. de jour.

6.2.3.29 Lorsque des feux d'obstacles à haute intensité. Le type A est utilisé, ils doivent être espacés à des intervalles uniformes ne dépassant pas 105 m entre le niveau du sol et le ou les feux supérieurs spécifiés au 6.2.3.10. sauf que lorsqu'un obcmsengine à marquer est entouré de bâtiments, l'élévation des sommets des bâtiments peut être utilisée comme l'équivalent du niveau du sol pour déterminer le nombre de niveaux d'éclairage.

6.2.3.30 Recommandation.- Lorsque, de l'avis de l'autorité compétente, l'utilisation de feux d'obstacle à haute intensité, de type A, la nuit peut éblouir les pilotes à proximité d'un aérodrome (dans un rayon d'environ 10000 m) ou causer des problèmes environnementaux importants, Les feux d'obstacle d'intensité, de type C, devraient être utilisés seuls, tandis que les feux d'obstacle d'intensité moyenne, de type B, devraient être utilisés seuls ou en combinaison avec des feux d'obstacles de faible intensité, de type B.

6.2.3.31 Lorsqu'un obcmsengine est marqué par des feux d'obstacle de moyenne intensité, de type A, des feux supplémentaires doivent être fournis aux niveaux intermédiaires. Ces feux intermédiaires supplémentaires doivent être espacés aussi également que possible, entre les feux supérieurs et le niveau du sol ou le niveau des sommets des bâtiments voisins, selon le cas, avec un espacement ne dépassant pas 105 m.

6.2.3.32 Lorsqu'un obcmsengine est indiqué par des feux d'obstacles de moyenne intensité, de type B, des feux supplémentaires doivent être fournis aux niveaux intermédiaires. Ces feux intermédiaires supplémentaires doivent être alternativement des feux d'obstacles de faible intensité. Feux d'obstacles de type B. et d'intensité moyenne. Le type B. doit être espacé aussi également que possible entre les feux supérieurs et le niveau du sol ou le niveau des sommets des bâtiments voisins, selon le cas, avec un espacement ne dépassant pas 52 m.

6.2.3.33 Lorsqu'un obcmsengine est indiqué par des feux d'obstacles de moyenne intensité, de type C, des feux supplémentaires doivent être fournis aux niveaux intermédiaires. Ces feux intermédiaires supplémentaires doivent être espacés aussi également que possible, entre les feux supérieurs et le niveau du sol ou le niveau des sommets des bâtiments voisins, selon le cas, avec un espacement ne dépassant pas 52 m.

Balisage / éclairage d'obstacle pour les éoliennes

6.2.4 Éoliennes

6.2.4.1 Une éolienne doit être marquée et / ou éclairée s'il est déterminé qu'elle constitue un obstacle.

Note 1.— Un éclairage ou des marques supplémentaires peuvent être prévus lorsque, de l'avis de l'État, cet éclairage ou ces marques sont jugés nécessaires.

Marquages pour éoliennes

6.2.4.2 Recommandation.— Les pales du rotor, la nacelle et les 2/3 supérieurs du mât porteur des éoliennes doivent être peints en blanc, sauf indication contraire par une étude aéronautique.

Éclairage d'obstacle pour les éoliennes

6.2.4.3 Recommandation.- Lorsque l'éclairage est jugé nécessaire, dans le cas d'un parc éolien, c'est-à-dire un groupe de deux ou plusieurs éoliennes, le parc éolien doit être considéré comme un obcmsengine extensif et les feux doivent être installés:

a) d'identifier le périmètre du parc éolien;

b) respecter l'espacement maximal, conformément au 6.2.3.15, entre les feux le long du périmètre, à moins qu'une évaluation spécifique ne démontre qu'un espacement plus important peut être utilisé;

c) de sorte que, lorsque des feux clignotants sont utilisés, ils clignotent simultanément dans tout le parc éolien;

d) afin que, à l'intérieur d'un parc éolien, toutes les éoliennes d'une élé \ 'ation sensiblement plus élevée soient également identifiées où qu'elles se trouvent; et

e) aux endroits prescrits en a), b) et d), en respectant les critères suivants:

  1. pour les éoliennes d'une hauteur hors tout inférieure à 150 m (hauteur du moyeu plus hauteur verticale des pales), un éclairage d'intensité moyenne sur la nacelle devrait être prévu;
  2. pour les éoliennes de 150 m à 315 m de hauteur hors tout, en plus du feu de moyenne intensité installé sur la nacelle, un deuxième feu servant d'alternative doit être prévu en cas de panne du scialytique Les feux doivent être installés assurez-vous que la sortie de l'une ou l'autre lumière n'est pas bloquée par l'autre; et
  3. en outre, pour les éoliennes d'une hauteur hors tout de 150 m à 315 m, un niveau intermédiaire à la moitié de la hauteur de la nacelle d'au moins trois feux de type E de faible intensité, comme spécifié au 6.2.1.3, devrait être prévu. Si une étude aéronautique montre que les feux de type E à faible intensité ne conviennent pas, des feux de type A ou B de faible intensité peuvent être utilisés.

Note.— Le 6.2.4.3 e) ci-dessus ne concerne pas les éoliennes d'une hauteur hors tout supérieure à 315 m. Pour de telles éoliennes, un marquage et un éclairage supplémentaires peuvent être requis, comme déterminé par une étude aéronautique.

6.2.4.4 Recommandation.- Les feux d'obstacles devraient être installés sur la nacelle de manière à offrir une vue dégagée aux aéronefs approchant de n'importe quelle direction.

6.2.4.5 Recommandation.- Lorsque l'éclairage est jugé nécessaire pour une seule éolienne ou une courte ligne d'éoliennes, l'installation doit être conforme au 6.2.4.3 e) ou déterminée par une étude aéronautique.

Marquage des feux d'obstacles pour les fils aériens, les câbles, etc., et les tours de support

6.2.5 Fils aériens, câbles, etc., et tours de support

Marquage

6.2.5.1 Recommandation.- Les fils, câbles, etc. à marquer doivent être équipés de marqueurs; la tour de support doit être colorée.

Marquage par couleurs

6.2.5.2. Recommandation.— Les tours de support des fils aériens, câbles, etc., qui nécessitent un marquage devraient être marquées conformément aux 6.2.3.1 à 6.2.3.4, sauf que le marquage des tours de support peut être omis lorsqu'elles sont éclairées par des feux d'obstacle d'intensité le jour.

Marquage par marqueurs

6.2.5.3. Les marqueurs affichés sur ou à proximité d'obcmsengines doivent être placés dans des positions bien visibles de manière à conserver la définition générale de l'obcmsengine et doivent être reconnaissables par temps clair à une distance d'au moins 1000 m pour qu'un obcmsengine puisse être vu du ciel et 300 m pour qu'un obcmsengine soit vu du sol dans toutes les directions dans lesquelles un aéronef est susceptible de s'approcher de l'obcmsengine. La forme des marqueurs doit être distinctive dans la mesure nécessaire pour garantir qu'ils ne sont pas confondus avec des marqueurs utilisés pour transmettre d'autres informations, et ils doivent être tels que le danger présenté par l'obcmsengine qu'ils marquent n'est pas accru.

6.2.5.4. Recommandation.— Un marqueur affiché sur un fil aérien, un câble, etc., doit être sphérique et avoir un diamètre d'au moins 60 cm.

6.2.5.5. Recommandation.- L'espacement entre deux marqueurs consécutifs ou entre un marqueur et une tour de support doit être adapté au diamètre du marqueur, mais en aucun cas l'espacement ne doit dépasser:

  1. 30 m où le diamètre du marqueur est de 60 cm augmentant progressivement avec le diamètre du marqueur jusqu'à
  2. 35 m où le diamètre du marqueur est de 80 cm et augmente progressivement jusqu'à un maximum de
  3. 40 m lorsque le diamètre du marqueur est d'au moins 130 cm.

Lorsque plusieurs fils, câbles, etc. sont impliqués, un marqueur ne doit pas être situé plus bas que le niveau du fil le plus élevé au point marqué.

6.2.5.6. Recommandation.— Un marqueur doit être d'une seule couleur. Une fois installés, des marqueurs blancs et rouges ou blancs et orange doivent être affichés en alternance. La couleur sélectionnée doit contraster avec l'arrière-plan sur lequel elle sera vue.

6.2.5.7. Recommandation.— Lorsqu'il a été déterminé qu'un fil aérien, un câble, etc., doit être marqué mais qu'il n'est pas possible d'installer des marqueurs sur le fil, le câble, etc., alors les feux d'obstacle à haute intensité, de type B, doivent être fournis sur leurs tours de support.

Éclairage

6.2.5.8. Recommandation.— Des feux d'obstacles à haute intensité, de type B, devraient être utilisés pour indiquer la présence d'une tour supportant des fils aériens, des câbles, etc., où:

  1. une étude aéronautique indique que ces feux sont indispensables pour la reconnaissance de la présence de fils, câbles, etc. ou
  2. il n'a pas été jugé possible d'installer des marqueurs sur les fils, câbles, etc.

6.2.5.9 Là où un obstacle à haute intensité s'allume. Type B sont utilisés, ils doivent être situés à trois niveaux:

  • au sommet de la tour;
  • au niveau le plus bas de la caténaire des fils ou câbles: et
  • à peu près à mi-chemin entre ces deux niveaux.

Remarque.— Dans certains cas, cela peut nécessiter de localiser les lumières de la tour.

6.2.5.10 Recommandation.- Les feux d'obstacles à haute intensité, de type B, indiquant la présence d'une tour supportant des fils aériens, des câbles, etc., doivent clignoter séquentiellement; d'abord la lumière du milieu, la deuxième la lumière du haut et enfin la lumière du bas. Les intervalles entre les éclairs des lumières doivent se rapprocher des ratios suivants:

Intervalle de flash entreRapport de temps de cycle
lumière du milieu et du haut1/13
lumière supérieure et inférieure2/13
lumière inférieure et supérieure10/13

Note.— Les feux d'obstacles à haute intensité sont destinés à une utilisation de jour comme de nuit. Il faut veiller à ce que ces lumières ne créent pas d’éblouissement déconcertant. Des indications sur la conception, le fonctionnement et l'emplacement des feux d'obstacles à haute tension sont données dans le Manuel de conception d'aérodrome (Doc 9157), Partie 4.

6.2.5.11 Recommandation.- Lorsque, de l'avis de l'autorité compétente, l'utilisation de feux d'obstacles à haute intensité, de type B, la nuit peut éblouir les pilotes à proximité d'un aérodrome (dans un rayon d'environ 10000 m) ou causer des problèmes environnementaux importants, un double un système d'éclairage d'obstacles devrait être fourni. Ce système devrait être composé de feux d'obstacles à haute intensité, de type B, pour une utilisation de jour et au crépuscule et de feux d'obstacles à intensité moyenne, de type B, pour une utilisation de nuit. Lorsque des feux de moyenne intensité sont utilisés, ils doivent être installés au même niveau que le feu d'obstacle à haute intensité de type B.

6.2.5.12 Recommandation.- Les angles de réglage de l'installation des feux d'obstacle à haute intensité, type B, doivent être conformes au tableau 6-5.

Hauteur de l'unité lumineuse au-dessus du sol (AGL)Angle du sommet du faisceau au-dessus de l'horizontale
Plus grand queN'excédant pas
151m0 °
122m151m1 °
92m122m2 °
92m3 °
Tableau 6-5. Angles de réglage d'installation pour feux d'obstacle à haute intensité

Annexe 5

OACI annexe 14 Vol I A5 1
Figure A5-1 Système d'éclairage d'obstacles blanc clignotant à intensité moyenne, type A, source tirée de `` Aerodrome Design and Operations '' de l'OACI 2018, `` Aerodrome Design and Operations '', Annexe 14, Vol.I. Copyright 2018 par l'OACI.
OACI annexe 14 Vol I A5 2
Figure A5-2 Système de balisage lumineux rouge clignotant à moyenne intensité, type B, source tirée de `` Aerodrome Design and Operations '' de l'OACI 2018, `` Aerodrome Design and Operations '', Annexe 14, Vol.I. Copyright 2018 par l'OACI.
OACI annexe 14 Vol I A5 3
Figure A5-3 Système de balisage lumineux rouge fixe à moyenne intensité, type C, source tirée de `` Aerodrome Design and Operations '' de l'OACI 2018, `` Aerodrome Design and Operations '', Annexe 14, Vol.I. Copyright 2018 par l'OACI.
OACI annexe 14 Vol I A5 4
Figure A5-4 Double système d'éclairage d'obstacles rouge / blanc à moyenne intensité, type A / B, source tirée de `` Aerodrome Design and Operations '' de l'OACI 2018, `` Aerodrome Design and Operations '', Annexe 14, Vol.I. Copyright 2018 par l'OACI.
OACI annexe 14 chapitre 6 App 5 5
Figure A5-5 Double système d'éclairage d'obstacles rouge / blanc à moyenne intensité, type A / C, source tirée de `` Aerodrome Design and Operations '' de l'OACI 2018, `` Aerodrome Design and Operations '', Annexe 14, Vol.I. Copyright 2018 par l'OACI.
OACI annexe 14 Vol I A5 6
Figure A5-6 Système d'éclairage d'obstacles blanc clignotant à haute intensité, type A, source tirée de `` Aerodrome Design and Operations '' de l'OACI 2018, `` Aerodrome Design and Operations '', Annexe 14, Vol.I. Copyright 2018 par l'OACI.
OACI annexe 14 Vol I A5 7
Figure A5-7 Système d'éclairage d'obstacles double à haute / moyenne intensité, type A / B, source tirée de `` Aerodrome Design and Operations '' de l'OACI 2018, `` Aerodrome Design and Operations '', Annexe 14, Vol.I. Copyright 2018 par l'OACI.
OACI annexe 14 Vol I A5 8
Figure A5-8 Système d'éclairage d'obstacles double à haute / moyenne intensité, type A / C, source tirée de `` Aerodrome Design and Operations '' de l'OACI 2018, `` Aerodrome Design and Operations '', Annexe 14, Vol.I. Copyright 2018 par l'OACI.

Référence

Aérodromes, VI, 2018. Conception et exploitation des aérodromes, annexe 14 de la convention relative à l'aviation civile internationale. Organisation de l'aviation civile internationale.

Table des matières