Normes FAA pour les feux d'obstacles (États-Unis)

FAA AC150 / 5345-43 réglemente les exigences des feux d'obstacles utilisés aux États-Unis et dans les régions suivant les normes de la FAA. La dernière version AC150 / 5345-43J, traitait des spécifications détaillées des NVG compatibles avec les LED IR pour les feux d'obstacles. FAA 70 / 7460-1L fournit une directive claire concernant la configuration et l'installation de l'éclairage d'obstacle pour les tours de télécommunication, les cheminées, les bâtiments, les structures de caténaires, etc.

Types d'éclairage d'obstacle FAA

Il existe huit types de feux d'obstacles couvrant une faible intensité, une intensité moyenne et une intensité élevée dans le cadre de la FAA.

Les typesLa description
L-810Feu d'obstacle rouge à allumage continu
L-810 (F)Feu d'obstacle rouge clignotant, 30 flashs par minute (FPM)
L-856Feu d'obstacle blanc clignotant à haute intensité, 40 flashs par minute (FPM)
L-857Feu d'obstacle blanc clignotant à haute intensité, 60 pi / min
L-864Feu d'obstacle rouge clignotant, 30 pi / min
L-865Feu d'obstacle blanc clignotant d'intensité moyenne, 40 pi / min
L-866Feu d'obstacle blanc clignotant d'intensité moyenne, 60 pi / min
L-885Feu d'obstacle rouge clignotant, 60 pi / min
Classifications d'éclairage d'obstacle de la FAA. Provenant de 'FAA AC 150 / 5345-43J Spécification pour l'obstruction
Équipement d'éclairage 'par FAA Airport Engineering Division (AAS-100) 2019, Specification for Obstruction
Matériel d'éclairage, AC 150 / 5345-43J, p. 7. Copyright 2019 par la FAA Airport Engineering Division (AAS-100), 202-267-7669.

L-810

Type de lumièreCouleurType de signal
(taux de flash)
Verticale
Écart de faisceau
Horizontal
Écart de faisceau
Intensité effectiveLe centre de
la propagation verticale du faisceau
L-810rougeBrûlure constante≥10 °360 °≥32,5 cd+ 4 ° - + 20 °
L-810 (F)rougeClignotant (30FPM ± 3FPM)≥10 °360 °≥32,5 cd+ 4 ° - + 20 °
FAA L-810 Spécifications d'éclairage d'obstacle à faible intensité.

Lorsque les unités L-810 (F) et L-864 sont déployées sur une même structure, les unités L-810 (F) doivent clignoter de manière synchrone avec le L-864 à 30 pi / min ± 3 pi / min.


L-864, L-885

Type de lumièreCouleurType de signal
(taux de flash)
Verticale
Écart de faisceau
Horizontal
Écart de faisceau
Efficace
Intensité
Intensité à 0 °
Angle d'élévation vertical
L-864rougeClignotant (30FPM)≥3 ° (≥750cd)360 °2 000 cd ± 25%≥1 500cd
L-885rougeClignotant (60FPM)≥3 ° (≥750cd)360 °2 000 cd ± 25%≥1 500cd
Spécifications de l'éclairage d'obstacle à intensité moyenne rouge FAA L-864 et L-885.

Dans l'installation pratique du L-864 / L-885, les obcmsengines d'obstruction peuvent se trouver à proximité des unités d'éclairage d'obstacle. Par conséquent, FAA (2019) dans AC 150 / 5345-43J souligne que «plusieurs unités lumineuses peuvent être utilisées pour obtenir une couverture horizontale de 360 degrés».


L-865, L-866

Type de lumièreCouleurÉtapeVerticale
Faisceau
Horizontal
propagé
Efficace
Intensité
Intensité à 0 °
Angle d'élévation vertical
Intensité à -10 °
Angle d'élévation vertical
L-865 (40 pi / min),
L-866 (60 pi / min)
blancJour / Crépuscule≥3 ° (≥7500cd)360 °20 000 cd ± 25% ≥15 000 cd≤750cd
L-865 (40 pi / min),
L-866 (60 pi / min)
blancNuit≥3 ° (≥750cd)360 °2 000 cd ± 25%≥1 500cd≤75cd
Spécifications de l'éclairage d'obstacle à intensité moyenne blanche FAA L-865 et L-866.

Dans l'installation pratique du L-865 / L-866, les obcmsengines d'obstruction peuvent se trouver à proximité des unités d'éclairage d'obstacle. Par conséquent, FAA (2019) dans AC 150 / 5345-43J souligne que «plusieurs unités lumineuses peuvent être utilisées pour obtenir une couverture horizontale de 360 degrés».


L-856

Type de lumièreCouleurÉtapeVerticale
Faisceau
Horizontal
propagé
Efficace
Intensité
Intensité à 0 °
Angle d'élévation vertical
Intensité à -10 °
Angle d'élévation vertical
L-856 (40 pi / min)blancjournée3 ° -7 ° (≥75000cd)90 ° / 120 °200 000 cd ± 25% ≥150 000cd≤7500cd
L-856 (40 pi / min)blanccrépuscule3 ° -7 ° (≥7500cd)90 ° / 120 °20 000 cd ± 25% ≥15 000 cd≤750cd
L-856 (40 pi / min)blancNuit3 ° -7 ° (≥750cd)90 ° / 120 °2 000 cd ± 25%≥1 500cd≤75cd
Spécifications de l'éclairage d'obstacle à haute intensité blanc FAA L-856.

Dans l'installation pratique du L-856, les obcmsengines d'obstruction peuvent se trouver à proximité des unités d'éclairage d'obstacles. Par conséquent, FAA (2019) dans AC 150 / 5345-43J souligne que «plusieurs unités lumineuses peuvent être utilisées pour obtenir une couverture horizontale de 360 degrés».


L-857

Type de lumièreCouleurÉtapeVerticale
Faisceau
Horizontal
propagé
Efficace
Intensité
Intensité à 0 °
Angle d'élévation vertical
Intensité à -10 °
Angle d'élévation vertical
L-857 (60 pi / min)blancjournée3 ° -7 ° (≥52500cd)90 ° / 120 °140 000 cd ± 25% ≥105 000cd≤4725cd
L-857 (60 pi / min)blanccrépuscule3 ° -7 ° (≥7500cd)90 ° / 120 °20 000 cd ± 25% ≥15 000 cd≤750cd
L-857 (60 pi / min)blancNuit3 ° -7 ° (≥750cd)90 ° / 120 °2 000 cd ± 25%≥1 500cd≤75cd
Spécifications de l'éclairage d'obstacle à haute intensité blanc FAA L-857.

Dans l'installation pratique du L-857, les obcmsengines d'obstruction peuvent se trouver à proximité des unités d'éclairage d'obstacles. Par conséquent, FAA (2019) dans AC 150 / 5345-43J souligne que «plusieurs unités lumineuses peuvent être utilisées pour obtenir une couverture horizontale de 360 degrés».


Éclairage d'obstruction rouge pour poteaux, tours et structures squelettiques similaires

FAA Airspace Service (2015 pp.25-26) a décrit l'application de feux d'obstacles rouges (L-810 et L-864) pour les structures squelettiques peintes, telles que les tours de télécommunication, les tours radio, les tours de télévision, les structures de support pour les lignes de transmission aériennes, et structures similaires, en chapitre 5 Système de feux d'obstacles rouges de l'AC 70 / 7460-1L.

  1. Feu d'obstacle monté sur le dessus.
    une. Structures de 150 pieds (46 m) AGL ou moins. Deux ou plusieurs feux rouges à allumage continu (L810) doivent être installés de manière à assurer une vue dégagée sur un ou plusieurs feux par un pilote.
    b. Structures dépassant 46 m AGL. Au moins un feu clignotant rouge (L-864) doit être installé de manière à assurer une vue dégagée d'un ou plusieurs feux par un pilote.
    c. Accessoires 40 pieds (12 m) ou moins. Si une tige, une antenne ou un autre accessoire de 40 pieds (12 m) ou moins de hauteur est incapable de supporter un feu clignotant rouge, il peut alors être placé à la base de l'accessoire. Si l'emplacement de montage ne permet pas une vue dégagée de la lumière par un pilote, des lumières supplémentaires doivent être ajoutées.
    ré. Dépendances dépassant 40 pieds (12 m). Si une tige, une antenne ou une autre accessoire de plus de 40 pieds (12 m) de hauteur est incapable de supporter un feu clignotant rouge, un mât de support avec un ou plusieurs feux doit être installé à côté de l'accessoire. Les installations adjacentes ne doivent pas dépasser la hauteur de l'accessoire et être à moins de 40 pieds (12 m) de la pointe pour permettre au pilote d'avoir une vue dégagée sur au moins un feu. Si la tige, l'antenne ou tout autre accessoire a une largeur de 7/8 po ou plus, au moins deux feux doivent être installés sur le mât de support pour fournir la vue dégagée nécessaire.
  2. Montage des niveaux intermédiaires. Le nombre de niveaux d'éclairage est déterminé par la hauteur de la structure, y compris toutes les dépendances, comme indiqué dans Figure A-7 à l'annexe A. Le nombre de lumières à chaque niveau est déterminé par la forme et la hauteur de la structure. Ces feux doivent être montés de manière à assurer une vue dégagée d'au moins un feu par un pilote.
    une. Lumières à allumage continu (L-810).
    je. Structures de 150 pieds (46 m) AGL ou moins. Deux ou plusieurs feux à allumage continu (L-810) doivent être installés en diagonale ou sur des positions diamétralement opposées.
    ii. Structures dépassant 46 m AGL. Ces structures ne nécessitent pas de lampes à combustion constante (L-810).
    b. Feux clignotants (L-810). Pour les structures dépassant 151 pieds (46 m) mais pas plus de 350 pieds (107 m) aux niveaux intermédiaires, deux feux clignotants ou plus (L-810) devraient être montés à l'extérieur à des positions diagonalement opposées des niveaux intermédiaires. Ces lumières doivent être configurées pour clignoter simultanément avec la lumière clignotante L864 sur le dessus de la structure à un taux de 30 éclairs par minute (fpm) (± 3 fpm).
    c. Feux clignotants (L-864).
    je. Structures 350 pieds (107 m) AGL ou moins. Ces structures ne nécessitent pas de feux clignotants (L-864) aux niveaux intermédiaires.
    ii. Structures dépassant 107 m AGL. Aux niveaux intermédiaires, comme indiqué dans Figure A-7 à l'annexe A, deux (L-864) feux devraient être montés à l'extérieur à des positions diagonalement opposées.

Éclairage d'obstruction rouge pour les cheminées, les torches et les structures solides similaires

Nombre d'unités lumineuses.
Le nombre d'unités recommandées dépend du diamètre de la structure au sommet. Le nombre de lumières recommandé ci-dessous est le minimum.
1. Structures de 20 pieds (6 m) ou moins de diamètre. Trois unités d'éclairage par niveau.
2. Structures de plus de 20 pieds (6 m) mais d'au plus 100 pieds (31 m) de diamètre. Quatre unités d'éclairage par niveau.
3. Structures dépassant 100 pieds (31 m) mais pas plus de 200 pieds (61 m) de diamètre. Six unités d'éclairage par niveau.
4. Structures de plus de 200 pieds (61 m) de diamètre. Huit unités d'éclairage par niveau.

Schéma d'éclairage d'avertissement d'aéronef pour les tours de refroidissement des cheminées peintes de 45 à 105 m
Figure 1. Nombre d'unités d'éclairage d'obstruction pour cheminées et tours de refroidissement. Produit par REDDOT. Copyright 2020 par Reddot Electronics.

Feux d'obstacles montés sur le dessus.
1. Structures de 150 pieds (46 m) AGL ou moins. Les lampes L-810 doivent être installées horizontalement à intervalles réguliers au sommet ou à proximité.
2. Structures dépassant 46 m (150 pi) AGL. Au moins trois lampes L-864 doivent être installées.
3. Cheminées, tours de refroidissement et torches. Les lumières peuvent être affichées aussi bas que 20 pieds (6 m) sous le haut (voir Figure A-14 en annexe A) pour éviter l'effet obscurcissant des dépôts et de la chaleur généralement émis par ce type de structure. Il est important que ces lampes soient facilement accessibles pour le nettoyage et le remplacement de la lampe. Il est entendu qu'avec les torchères, ainsi que toute autre structure associée à l'industrie pétrolière et chimique, les exigences normales d'éclairage peuvent ne pas être nécessaires. Cela peut être dû à l'emplacement de la cheminée / structure de torchère dans une grande usine de produits chimiques à base de pétrole bien éclairée, ou au fait que la torche, ou les phares de travail entourant la cheminée / la structure, est aussi visible que les feux d'obstacle.

Montage des niveaux intermédiaires.
Le nombre de niveaux d'éclairage est déterminé par la hauteur de la structure, y compris toutes les dépendances. Pour les tours de refroidissement de 600 pieds (183 m) AGL ou moins, des niveaux d'éclairage intermédiaires ne sont pas nécessaires. Les structures entre 150 pieds et 350 pieds AGL ou moins devraient avoir un deuxième niveau de feux rouges à allumage continu installés approximativement au milieu de la structure et en ligne verticale avec le niveau supérieur des feux. Les structures dépassant 107 m AGL devraient avoir un deuxième niveau de feux clignotants.
1. Lumières à allumage continu (L-810). Le nombre de niveaux d'éclairage recommandé est indiqué dans Figure A-18 dans l'annexe A. Au moins trois lumières doivent être installées à chaque niveau.
2. Lumières clignotantes (L-864). Le nombre recommandé de niveaux d'éclairage est indiqué sur la figure A-7 dans l'annexe A. Au moins trois lumières doivent être installées à chaque niveau.
une. Structures 350 pieds (107 m) AGL ou moins. Ces structures n'ont pas besoin de niveaux intermédiaires de feux clignotants.
b. Structures dépassant 107 m AGL. Au moins trois feux clignotants (L-864) doivent être installés à chaque niveau de manière à permettre une vue dégagée sur au moins un feu.


Éclairage d'obstacle rouge pour les bâtiments importants et les obstacles étendus similaires

Lorsque les obcmsengines à l'intérieur d'un groupe d'obstacles sont à peu près à la même hauteur totale au-dessus de la surface et sont situés à un maximum de 150 pieds (46 m) l'un de l'autre, le groupe d'obstructions peut être considéré comme une obstruction étendue. Les unités d'éclairage doivent être installées sur le même plan horizontal à la partie la plus élevée, ou au bord, des obstacles proéminents. Des unités d'éclairage devraient être placées de manière à ce que la lumière soit visible pour un pilote qui s'approche de n'importe quelle direction. Si la structure est un pont et est au-dessus de l'eau navigable, le promoteur doit obtenir l'approbation préalable de l'installation d'éclairage du commandant du bureau de district de la garde côtière américaine pour éviter toute interférence avec la navigation maritime. Des lumières allumées en continu doivent être affichées pour indiquer l'étendue de l'obstacle, comme suit:
1. Structures de 150 pieds (46 m) ou moins dans n'importe quelle direction horizontale. Si la structure / le pont / l'obstruction étendue est de 150 pieds (46 m) ou moins horizontalement, au moins une lumière allumée en continu (L-810) doit être affichée sur le point le plus élevé à chaque extrémité de l'axe principal de l'obstacle. Si cela n'est pas pratique en raison de la forme générale, affichez un double feu d'obstacle au centre du point le plus élevé.
2. Structures dépassant 150 pieds (46 m) dans au moins une direction horizontale. Si la structure / le pont / l'obstacle étendu dépasse 150 pieds (46 m) horizontalement, au moins une lumière allumée en continu doit être affichée pour chaque 150 pieds (46 m), ou une fraction de celle-ci, de la longueur totale du grand axe. Au moins un de ces feux doit être affiché sur le point le plus élevé à chaque extrémité de l'obstacle. Des feux supplémentaires doivent être affichés à des intervalles approximativement égaux, sans dépasser 150 pieds (46 m) sur les points les plus élevés le long du bord entre les feux d'extrémité. Si un obstacle est situé près d'une zone d'atterrissage et que deux ou plusieurs bords sont de la même hauteur, le bord le plus proche de l'aire d'atterrissage doit être éclairé.
3. Structures dépassant 46 m AGL. Des feux d'obstacles rouges à allumage continu doivent être installés sur le point le plus élevé à chaque extrémité. Aux niveaux intermédiaires, des feux rouges à allumage continu devraient être allumés pour chaque 150 pieds (46 m), ou fraction de celui-ci. La position verticale de ces feux doit être équidistante entre les feux supérieurs et le niveau du sol, selon la forme et le type d'obstacle. Un feu rouge allumé en continu doit être affiché à chaque coin extérieur de chaque niveau, les feux restants étant régulièrement espacés entre les feux de coin.
4. Exceptions. Des feux rouges clignotants (L-864) peuvent être utilisés à la place des feux à allumage continu si un avertissement précoce ou spécial est nécessaire. Ces feux doivent être affichés sur les points les plus élevés d'une obstruction étendue à des intervalles ne dépassant pas 3 000 pieds (915 m). Au moins trois feux doivent être affichés sur un côté de l'obstacle étendu pour indiquer une ligne de feux. (Voir Figure A-25 à l'annexe A.)


Éclairage d'obstruction clignotant blanc d'intensité moyenne pour les tours de radio et de télévision et les structures squelettiques similaires


Éclairage d'obstacle rouge de style A de la FAA 1
Figure A-7. Normes des feux d'obstacles rouges. Provenant de 'FAA AC 70 / 7460-1L Marquage et éclairage d'obstacles'par FAA Airspace Service AJV-15 2018, Balisage et éclairage d'obstacles, AC 70 / 7460-1L, p. A-7. Copyright 2018 par FAA Airspace Service (AJV-15).
Éclairage d'obstruction de la figure 14 de la FAA pour les tours haubanées peintes
Figure A-14. Peinture et / ou double éclairage de cheminées, poteaux, tours et structures similaires. Provenant de 'FAA AC 70 / 7460-1L Marquage et éclairage d'obstacles'par FAA Airspace Service AJV-15 2018, Balisage et éclairage d'obstacles, AC 70 / 7460-1L, p. A-14. Copyright 2018 par FAA Airspace Service (AJV-15).
Éclairage d'obstacles pour les réservoirs de stockage et les châteaux d'eau
Figure A-18. Peinture et éclairage des tours à eau, des réservoirs de stockage et des structures similaires. Provenant de 'FAA AC 70 / 7460-1L Marquage et éclairage d'obstacles'par FAA Airspace Service AJV-15 2018, Balisage et éclairage d'obstacles, AC 70 / 7460-1L, p. A-18. Copyright 2018 par FAA Airspace Service (AJV-15).
Feux d'obstacles de la FAA pour le pont
Figure A-25. Éclairage de pont. Provenant de 'FAA AC 70 / 7460-1L Marquage et éclairage d'obstacles'par FAA Airspace Service AJV-15 2018, Balisage et éclairage d'obstacles, AC 70 / 7460-1L, p. A-18. Copyright 2018 par FAA Airspace Service (AJV-15).

Référence

Division de l'ingénierie aéroportuaire de la FAA (AAS-100), 202-267-7669 2019, AC 150 / 5345-43J, Spécification pour l'équipement d'éclairage d'obstacle, 3/11/2019 (mises à jour d'errata 29/04/2019), AAS-100, Office of Airport Safety & Standards - Airport Engineering Division, Washington, DC 20591, consulté le 24 octobre 2020, < https://www.faa.gov/documentLibrary/media/Advisory_Circular/150-5345-43J.pdf>.

Service de l'espace aérien de la FAA (AJV-15) 2018, AC 70 / 7460-1L, balisage et éclairage d'obstacles, FAA Airspace Service (AJV-15), Washington, DC 20591, consulté le 24 octobre 2020, < https://www.faa.gov/documentLibrary/media/Advisory_Circular/AC_70_7460-1L_-_Obstuction_Marking_and_Lighting_-_Change_2.pdf>.

Table des matières